Mer de nuages sur le Monné Rouye

Il y a des jours comme ce samedi 9 mars 2019 où le ciel nous réserve de belles surprises.


Mer de nuages sur la vallée de Campan depuis le Monné Rouye

Gris, maussade, pluvieux... c'est l'atmosphère qui règne en plaine en ce début du mois de mars. Pour aller randonner il faut vraiment aimer la montagne.

Par expérience je sais que c'est dans ces moments là où la lumière peut se révéler extraordinaire. Elle peut arriver sans prévenir, puis repartir, offrant une ambiance comme je les aime.


// TOPO //

Depuis le col d'Aspin, petite boucle jusqu'aux crêtes du Cos (en direction du Plo Del Naou) pour admirer l'Arbizon.

Retour au parking puis montée vers le Monné Rouye (1.755m).

Total dénivelé : 450m

3H30 aller-retour


Itinéraire vers les crêtes de Cos

Dénivelé

Le temps n'est donc pas à la fête sur le parking du Col d'Aspin. Dans mon sac à dos, un poncho protecteur est glissé, au cas où.

Je suis accompagné de Régis, Christine et Sébastien pour cette petite randonnée.

L'idée est d'aller faire quelques photos sur ces crêtes, au pied de l'Arbizon. Mais les nuages sont menaçants. Nous partons quand même.



Christine et Sébastien ouvrent la marche.

Dès le départ la pente est bien raide et enneigée. Pas besoin cependant de chausser les raquettes même si nous les avions dans la voiture.

Il faut compter 30 à 40mn pour rejoindre les crêtes du Cos





Au bout de 15 minutes, la pente est plus douce et serpente le long d'une forêt de sapins.

Il y a toujours de la neige présente au sol car à l'abris du vent.





Crêtes du Cos, sous les nuages l'Arbizon et sur la gauche le Plo Del Naou (1.754m)

Nous décidons de rester une bonne heure ici afin d'attendre une improbable éclaircie. Celle-ci tardera à arriver mais une fois là, elle va ouvrir un peu le champ de vision sur l'#Arbizon (2.831m) et le Pic du Monfaucon (2.712m).



Pendant ce temps là, les amis, photographes amateurs, profitent du point de vue.

Régis et Sébastien


Plus tard, nous reprenons la direction du parking puis nous décidons malgré le temps, de rejoindre le Monné Rouye.


Itinéraire du Monné Rouye

Dénivelé du Monné Rouye depuis le Col d'Aspin

Vers 17h, nous prenons donc le sentier qui monte au sommet. Le temps est toujours aussi incertain mais l'envie d'assister à un superbe coucher de soleil est plus forte que les conditions météo.



Le lac de Payolle

La distance est courte et les 250m de dénivelé s'avalent donc rapidement. Cette randonnée reste donc accessible au plus grand nombre et offre un très beau panorama.


Nous entrons très vite dans le brouillard. Je me pose alors des questions quant à l'éventualité de voir un beau coucher de soleil.

Mais j'ai déjà vécu à plusieurs reprises cette configuration là, et au bout j'ai souvent eu une belle surprise. Je reste confiant.


Sur le sommet, de nombreux rochers jaillissent

Nous avons juste le temps de faire quelques photos de ces rochers surplombant la pente que le brouillard commence à tomber. En l'espace de 15 minutes, la couche nuageuse descend de 150m et dévoile l'Arbizon et le Pic du Midi. Comme à mon habitude, je me dépêche de trouver les meilleurs points de vue et use de ma "bulle" pour immortaliser ces instants. Un cadeau du ciel, un de plus.


Le brouillard tombe

L'Arbizon au dessus des nuages

A gauche le Pic du Midi, à droite l'Arbizon


Le Pic du Midi se pare de couleurs incroyables


Magnifique fin de journée sur une belle mer de nuages

Peu à peu, les couleurs passent de l'orange au rose

Le retour au parking se fera comme souvent à la frontale, des images plein la tête et des souvenirs qui resteront longtemps.

Nous envisageons très prochainement de refaire cette randonnée avec la toile de tente afin d'assister au coucher, au lever mais aussi de profiter d'un beau ciel étoilé. Rendez-vous dans quelques mois.

84 vues