LES LACS DE BASTAN

*** Apprentissage pyrénéen ***

Si vous cherchez une randonnée accessible et réalisable avec vos enfants, c'est celle-ci qu'il faut choisir !


12kms A/R pour 340m de dénivelé

Le départ se fait depuis le Col du Portet au dessus de la station de St-Lary. Attention, la route n'est ouverte qu'à la belle saison. Il est possible de rejoindre les lacs de Bastan aussi depuis le parking de l'Artigusse (payant) via le lac de l'Oule.


Sur cette sortie ma fille a décidé (de nouveau) de m'accompagner. Il s'agit là de sa deuxième randonnée de plus de 10kms en seulement 4 jours. Je pense qu'elle y prend vraiment goût malgré le réveil à 4h du matin. Quand on aime, on ne compte pas ses heures de sommeil, peu importe.


Nous arrivons donc sur le parking à 6h du matin, quelques poignées de minutes avant le lever du soleil. Juste le temps de grimper un peu au dessus du parking pour l'immortaliser.



Inutile de (re)préciser que c'est toujours un instant à part, magique que d'assister à un lever de soleil à plus de 2.000m d'altitude.


Nous prenons ensuite le sentier pour rejoindre les lacs de Bastan. Le dénivelé est d'abord négatif jusqu'au dessus du lac de l'Oule. L'on y croise quelques têtes de bétail qui se réveillent à peine (elles aussi).



Sur la droite le pic de Bugatet (2.877m) et à sa droite le Pic Méchant (2.944m)

Au bout de 45 minutes de marche, nous surplombons déjà le lac de l'Oule, très impressionnant depuis là-haut.



Après une petite pause, nous repartons plein nord et longeons à flanc de montagne le sentier (sous le Montarrouyes et ses 2.481m). La pente est assez raide vers le lac de l'Oule mais le sentier n'est pas dangereux. Mieux vaut être tout de même prudent.


Photo prise sur le retour. Pente à plus de 50% !

Nous ne sommes plus très loin du premier lac, non répertorié mais qui fait bien parti des lacs de Bastan.


Un peu plus haut, nous arrivons sur le lac principal, celui qui abrite le refuge de Bastan ( http://refugedebastan.fr/ ). Vous pourrez vous y arrêter pour goûter aux petits plats concoctés par Stéphanie et Cédric.



15 minutes au dessus du refuge, nous arrivons au lac supérieur, le plus grand des lac de Bastan. Nous le contournons par le flanc ouest pour rejoindre un surplomb au milieu des pins à crochet pour y faire une nouvelle pause.

Vu d'en haut ce lac est bien plus beau.


Lac supérieur

Lac supérieur et lac du milieu

Cette pause me permet de vérifier la motivation de ma fille qui il est vrai commence à fatiguer. Mais elle est toujours très motivée et émerveillée (comme moi) par la beauté de ces paysages.

C'est aussi l'occasion de lui donner quelques consignes pour la bonne pratique de la randonnée : rapporter ses déchets, savoir faire des pauses, boire régulièrement etc...

Elle me dit déjà qu'il lui tarde le lendemain pour raconter cette virée à ses copines, là je me dis quelle à pris le virus comme son père !


J'immortalise cette randonnée avec cette photo, cela nous fera d'excellents souvenirs plus tard.


La vidéo de la rando



Voilà donc une très belle idée de randonnée à faire seul ou avec vos enfants que je recommande vivement.

140 vues